English version :

Parcours

Diplômée très jeune, j’ai d’abord obéi aux rôles traditionnels et familiaux. Mais dans mon métier de médecin biologiste, les procédures strictes omniprésentes et l’automatisation m’ennuient. Alors j’écoute plus attentivement les confidences de mes patients, et je devine des histoires à travers leur corps qui « parle ». En même temps, dans mon microscope, je vois les cellules soumises aux agressions se déformer, proliférer de manière anarchique, ou mourir. J’observe les « mêmes » effets sur la vie des patients victimes de traumatismes et je commence à explorer ce thème.
Dans les années 2000, la rencontre d’ André Villers, photographe, proche de Picasso, me fait découvrir le collage. Prévert, qui a travaillé en particulier à partir de ses photos, écrivait : « …le collage, une autre façon de raconter des histoires pour celui qui ne sait pas dessiner… »
Puis un séminaire donné par Michael White, thérapeute australien, créateur des Pratiques Narratives va faire le lien entre mémoire et histoires. Il explique comment détecter, derrière l’histoire dominante et aliénante des individus, les « traces fines d’une histoire préférée » à reconstruire et enrichir. Les gens se sentent paralysés dans une seule trajectoire de vie. Pourtant plusieurs strates de souvenirs coexistent. Comme ces éléments ne peuvent plus être exprimés par le langage, ils deviennent invisibles et inaudibles.
Les neurosciences confirment ce travail de la mémoire et de l’élaboration des souvenirs.

Tous les adultes ont été des enfants, mais bien peu s’en souviennent ou s’y relient. Le plus souvent, une biographie commence avec les premières expériences professionnelles. D’autres fois, cette impasse sur l’histoire d’enfance résulte d’une volonté consciente ou non, d’en occulter certains épisodes et d’en garder une image idéalisée.
En 2010,j’abandonne toute autre activité professionnelle pour écrire des histoires principalement à travers des collages dans lesquels chaque petit morceau de papier est comme un mot.
Mon travail s’apparente à la récupération de traces mnésiques, parfois infimes, des « instantanés », des flash-back. En glanant des éléments au fil des pages des magazines, je suis un fil sensoriel qui éveille ma curiosité, me met en état d’alerte. Une couleur, une texture provoquent un écho d’une sensation ancienne, une réminiscence d’une expérience.
Dans le collage, chaque morceau a perdu son origine et devient ouvert à tous les possibles, pour construire un nouvel objet-personnage qui devient tangible. Parfois un détail est accentué, comme vu au travers d’un microscope.L’espace blanc permet à la fois la circulation, et l’idée de non-achevé. Cela me fait penser aux « zones blanches » de non réception des ondes téléphoniques sur le territoire, dans lesquelles la communication est impossible. En anglais, on parle de « white spot » (zone blanche), de « blind spot » (zone aveugle). Un équilibre se joue entre le « trop de blanc » et le dernier morceau ajouté qui permet l’ouverture d’un espace imaginaire. Trouver le lien, comme le raccordement au réseau territorial, permet de raconter une histoire alternative à nouveau audible dans le travail de mémoire.
Par l’utilisation de matériaux ordinaires et partout disponibles, je souligne à la fois la fragilité et l’universalité du processus de reconstruction. Les techniques simples de collage renvoient jusqu’à l’enfance mais les découpes au scalpel évoquent les « frappes chirurgicales ».
Je montre au spectateur l’invisible derrière l’apparence élégante et énigmatique, le paradoxe entre force et vulnérabilité, ou entre verticalité et risque d’effondrement.

Expositions personnelles et duos :
2017    Galerie Passeart Troyes
2016    Galerie La Ralentie Paris  (Duo avec Anael Chadli)
2015    Galerie Gilles Bouilliez La Teinturerie  Roubaix             
                Galerie du Musée  Ile d’Arz Morbihan
2014    American School of Paris Saint Cloud
2013    L’Eté Contemporain  Draguignan

Expositions collectives :

2020 Festival d’Arts Actuels Oléron  

2019  chantier(s) ChezGaud Loguivy 22360 
            L’Atelier de gravure de Trussac Apollinaire/Cendrars Médiathèque de Vannes     
            Smart’Aix  Aix-en-Provence
    

2018  Les Nouvelles Métamorphoses La Mothe-Saint-Héray (Prix de l’Orangerie)
             Apollinaire  1918-2018  Librairie Kervoyelles  Damgan  
             Multiples Morlaix (Livre d’artiste « Le son de la 
chantepleure » CMJN Editions)

2017  Galerie Le 56 Nantes
           Espace Christiane Peugeot Paris  (Lauréat du 22° Concours)
           Nuit des Arts Roubaix
           Galerie KD Nancy
2016   La Sévrienne des Arts Sèvres
               Biennale d’Art Singulier Saint Junien
               Challenge Égrégore/ Miroir de l’Art Marmande
               Galerie Art’Course Strasbourg
               Festiv’Aralya (Lauréat du Prix des galeries)
2015   Salon de l’Automne Guérande
2014   Galerie La Ralentie Paris
               Espace Chanorier Croissy-sur-Seine
2013   L’Art à petits prix Artothèque Persan
              Vœux d’Artistes Marseille
               Corps et Âme Galerie La Ralentie Paris
               L’été Contemporain Draguignan
               Exposition Hommage à Jiri Kolar Centre Culturel Tchèque Paris
2012    Biennale d’Art Contemporain Nogent-sur-Marne
                Marché d’Art Contemporain St-Germain-en-Laye
               Art Fair Toronto
               Jeanne O’Contemporain Orléans
2011    Vente aux Enchères Rotary Club dans le cadre de Chic ARTFAIR Paris
                Marché d’Art Contemporain Chatou
                Salon d’Automne Paris
               18° Salon du Collage Contemporain Paris
               Galerie Talbot Paris
2009   Galerie Les Vergers de l’Art Paris

Collections publiques:  Conseil départemental du Haut-Rhin

Publications:
Miroir de l’Art #82: Coup de coeur de la Rédaction
Miroir de l’Art#89:  500 Artistes qui nous font rêver
La liberté est un collage: Hommage à Jiri Kolar Sous la direction de P.J.Varet (Ed.P.J.Varet) p26
Revue Paysages Ecrits mai 2013

Résidences d’artistes

2019 Paimpol (France) Chantiers ostréicoles

2013 CanSerrat (Espagne)
2012 Venasque (France)

Parcours:
Née en 1954, vit et travaille à Vannes

Médecin biologiste de 1978 à 2010

A suivi les enseignements de  Luc Favard , collagiste, Catherine Charlot, artiste plasticienne, et Christian Tual, peintre.